Les Actus FauneVET

Afin d’améliorer encore sa capacité de prise en charge des grands animaux sur le terrain, FauneVET s’équipe d’un circuit de réinhalation pour gros animaux. Cet appareil d’anesthésie gazeuse, spécialement élaboré pour FauneVET, nous permet désormais d’envisager des procédures d’anesthésies longues dans les meilleures conditions de sécurité et de confort pour des animaux jusqu’à 500kg.

Entièrement transportable, cet appareil peut être mobilisé sur le terrain une fois chargé dans notre camion, partout en France, ainsi que les bouteilles d’oxygène médical qui l’accompagnent.

Les procédures de soins, examens et chirurgies sous anesthésie, et en particulier de dentisterie sur les grands carnivores, s’en trouveront particulièrement facilitées. Des ours du Kamchatka (Ursus arctos beringianus) ont été les premiers à bénéficier de ce nouvel équipement dans le cadre d’une intervention chirurgicale. Nul doute que cet appareil sera souvent sollicité au regard de la variété d’espèces de grande taille dont FauneVET a la charge.

Les Actus scientifiques

LES TUMEURS CUTANÉES SONT RARES CHEZ LES SERPENTS

Les tumeurs cutanées et sous-cutanées chez les reptiles sont rarement décrites dans la littérature. Leur incidence varie entre 0,5% et 9,8% selon les publications et les ophidiens sont généralement les plus représentés après les sauriens, avec une prédisposition du serpent des blés (Pantherophis guttatus) aux lipomes.

Dans cette étude rétrospective, publiée dans le Journal of Comparative Pathology, 33 tumeurs de serpents provenant de 18 serpents des blés, 5 boas constrictors
(Boa constrictor spp) et 10 autres espèces ont été analysées. Elles sont situées dans la majorité des cas au niveau dorso-latéral, par-fois en péri-cloacal et très rarement sur
la tête. 25% des tumeurs apparaissent bénignes : ce sont des lipomes, infiltrant le muscle sous-jacent ou non, parfois multicentriques, avec des degrés de différenciation variés mais sans atypie cellulaire. La sur-représentation des colubridés est confirmée. Deux animaux sur cinq ont présenté une récidive suite à la chirurgie sans altération de leur état général. Le pronostic est donc habituellement bon.

Les tumeurs malignes représentent 75% des cas de l’étude, classés en sarcomes des tissus mous et regroupant des fibrosarcomes, rhabdomyosarcomes, sarcomes indifférenciés, tumeurs nerveuses périphériques et péri-vasculaires. Leur localisation préférentielle est identique à celle des lipomes. Le grade histologique est déterminé selon le grading en 3 points utilisé chez les carnivores domestiques. L’étude rapporte 20% de tumeurs de grade 1 (index mitotique faible, anisocytose et anisocaryose faibles), 44% de grade 2 (différenciation et index mitotique faibles à modérés) et 36% de grade 3 (cellules indifférenciées, index mitotique élevé, nécrose). Les récidives sont de 65% dans une période comprise entre 3 semaines et 26 mois. L’évolution en un grade supérieur lors de récidive a été démontrée chez trois individus. Des métastases cutanées multiples chez une couleuvre à collier ou viscérales (hépatiques et myocardiques) chez deux serpents des blés et un python tapis (Morelia spilota) ont été mises en évidence. Dans la majorité des cas un traitement chirurgical est préconisé. L’efficacité de thérapie adjuvantes (radiothérapie et chimiothérapie) n’a pas encore été démontrée chez le serpent.

Tumeur péri-cloacale chez un serpent
SOURCE
Dietz J. et al. Cutaneous and subcutaneous soft tissue tumors in snakes : a retrospective study of 33 cases. J. Comp. Path., 2016, 155(1):76-87.

NAC et faune sauvage

EXOTIQUES, LES MALADIES INFECTIEUSES DES NAC ?

Le congrès annuel du GENAC (Groupe d’Etude des Nouveaux Animaux de Compagnie) aura lieu cette année encore au Grand Parc du Puy du Fou, du 28 au 30 septembre 2018, sur le thème des maladies infectieuses. Comme chaque année, des travaux pratiques vous sont proposés la matinée du vendredi : coprologie, endoscopie, dentisterie, ou encore techniques de prélèvement en infectiologie.

Le programme scientifique des conférences sera axé cette année sur les maladies infectieuses des oiseaux, reptiles, du furet, du lapin et des rongeurs, avec comme conférenciers invités, le Dr Guillaume Le loc’h, maitre de conférence en médecine des NAC à l’ENV de Toulouse et le Dr Aurélie Le Loc’h, responsable du laboratoire LABONAC, spécialisé en bactériologie des NAC.

Le Dr RISI présentera les conférences sur l’antibiothérapie des oiseaux et les infections bactériennes des Psittacidés et encadrera les travaux pratiques d’endoscopie des oiseaux.

Dans un cadre studieux et convivial, toute l’équipe du GENAC sera heureuse de vous revoir, pour cette nouvelle édition.

CONGRÈS ANNUEL DU GENAC

CONGRÈS NATIONAL AFVAC 2018

Le prochain congrès national de l’AFVAC (Association Française des Vétérinaires pour Animaux de Compagnie) se tiendra cette année à Marseille, du 29 novembre au 1er décembre 2018.

Dans le cadre du programme ASV (Assistantes Spécialisées Vétérinaires), Pascaline, ASV chez FauneVET, présentera deux conférences, sur la contention des NAC et l’anesthésie des NAC. Ce programme est ouvert aux ASV, nous vous y attendons nombreuses et nombreux !

CONGRÈS NATIONAL AFVAC

22 rue René Viviani
44200 NANTES
+33 (0)2 40 89 21 32
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Suivez-nous !

© FauneVET - Tous droits réservés - Réalisation Snow fish - Mentions légales